Salut, ici Rusty Frozbite ! Pour toi public, je vais faire un strip-tease...

Hem enfin non, je vais un peu expliquer pour ceux qui viennent d'arriver : il existe un fort joli site proposant de partage des épisodes de dessins animés japonais, j'ai nommé Mononoké-BT ! Je fais partie de ce site, et fait même partie de la brigade spéciale « modérateurs-en-sous-marin top secrète », à tel point que même le staff n'en sait rien.

Bref un beau jour de juillet 2006 (peu après la finale France-Italie et le coup'd'boule de Zidane) j'ai créé un topic dont voici le post original :

« Après avoir relu la longue liste des clichés du RPG console (je vous laisse googliser), j'ai pensé : « Tiens ! ce serait intéressant de faire une liste semblable pour les manga et anime, surtout que ça manque pas de clichés ! », aussitôt dit aussitôt fait.

Pour un souci de clarté, veuillez mettre un numéro et un titre à votre cliché, suivi de son explication.

Pour que ce soit plus agréable à lire, il faut impérativement un titre et une explication, vous pouvez aussi donner des exemples (genre : axiome de Shinji, règle de machin, loi de truc) pour accentuer le tout.

Dernière chose, inutile de dire que le spoilomètre ici s'affole come un gynécologue atteint de Parkinson »

Bref vous avez compris, voici sans plus attendre le listing de tous ces clichés, version 2 ! xD

Sommaire

  1. Le héros, l'héroïne
    1. Le héros parait stupide (Loi de Luffy)
    2. Chuis un baaaad boooyz (Règle de Gats)
    3. Je m'habille chez Michou... (Règle des vêtements de collection)
    4. Je suis etudiant et pendant mon temps libre je sauve le monde (Loi du héros juvénile)
    5. « T'a pas à dire, t'es bien du genre primate...un repas et ça repart » (Axiome de la restauration hypra-rapide)
    6. Nous sommes les X-Men... (Axiome des charactéristiques physique)
    7. Un esprit sain dans un corps sain (Loi de pureté)
    8. Gloire aux pervers ! (Loi de Nicky Larso)
    9. Gloire aux vertueux ! (Réciproque de la Loi de Nicky Larson)
    10. Le souvenir d'une vengeance
    11. Mon beau Senpai...
    12. Principe de la vieillesse avancée
    13. « Oui maman, je reviens pour le diner »
    14. Principe de la sagesse et des années de chien
    15. Regle du « touche pas à mon pote »
    16. Loi de la transformation
    17. La force du héros est proportionnel à son sérieux / sa colère (Axiome du Luffy en colère)
    18. « Donne-moi 10 balles que je remballe » (Règle de la pauvreté innée)
    19. « Tiens, je pensais à haute voix » (Axiome de la piplette)
    20. En rapport avec la règle de l'effet de surprise : loi de la créativité instantanée
    21. On ne peut avoir 18 ans
    22. « Je suis unique »
    23. Loi dlamardedanslesyeux (Loi des aveugles)
    24. Variante de la loi dlamardedanslesyeux
    25. Loi de Cosette
  2. Les méchants
    1. Hahaha j'vous ai tous feintés ! (Règle du « LE méchant »)
    2. Je suis une blonde platine (Syndrome de Kadaj, Loz et Yazoo)
    3. Chuis méchant, enfin pas tant que ça (Règle de Sanosuke)
    4. Frimer avant de tuer
    5. Loi du frogies
    6. « Peter, un grand pouvoir implique de grande responsabilités... » (Règle du Geass/Death Note)
    7. « Loupé, loupé, loupé, loupé, loupé, loupé, loupé, AAAARGHHH » (Règle de l'effet de surpris)
    8. Loi universelle du méchant bavard
    9. Corollaire de la loi universelle du méchant bavard
    10. Règle de la naiveté extrême
    11. Le guide du mechant
    12. Théorème des intentions grandiloquantes
    13. Règle du lampadaire (Axiome d'Evangeline)
  3. Personnages secondaires et groupes de personnages
    1. La p'tite culotte (Pantsu)
    2. L'oignon fait la farce (Règle de l'amitié)
    3. Ah non ! Pas lui ! (Loi de Blood+)
    4. Ah non ! Encore lui ! (Réciproque de la Loi de Blood+)
    5. Y'a toujours une bestiole Kawaiiii (Loi de Puck)
    6. L'uniformisation occidentale (Loi du Gaijin)
    7. La(les) fille a une grosse poitrine ! (et parfois exponentielle)
    8. J'veux devenir prêtre
    9. Le complexe de Sakura
    10. Variante du complexe de Sakura : les lopettes en force (Règle de Shinji)
    11. Loi de l'identité
    12. Loi du Ventre Sur Pattes
    13. Extension malheureuse du Ventre Sur Pattes.
    14. Gérlinéa est mon amie (Axiome de la minceur éternelle)
    15. « Attention à la force qui someille dans l'amie du héros » (Règle de la faiblesse momentané)
    16. Loi du doute sur les intentions
    17. Réciproque de l'axiome de la piplette (Règle du ténébreux)
    18. Règle du chauve
    19. Loi du pote pervers
    20. Loi du sexy guy
    21. Les filles et les couleurs de cheveux
    22. Loi du Schwarzkopf Taft Power Gel Extreme
    23. Règle du charisme par les vêtements ((Loi d'Alucard))
  4. Les techniques de réalisation
    1. Moïse, même si tu pilotes Ondine, je vais te tuer avec mon Ragnarok ! (Loi de la mythification technologique)
    2. Suki no yume (Règle de l'opening/ending)
    3. Dios mio ! Voilà Zorro ! (Règle de la cape)
    4. Boulot-métro-dodo (Loi de la répétitivité des environnements)
    5. Do tù parler nihongo (Règle de l'universalité de Japonais)
    6. Première Loi des Lunettes
    7. Deuxième Loi des Lunettes
    8. « Dis, tu te rappelles quand... » (Loi de l'épisode qui rappelle l'intégralité de l'histoire)
    9. Loi suprême de l'immaculation.
    10. Règle de la pop star
    11. Axiome de la règle de la pop-star
    12. Loi des paupières closes
    13. Loi des paupières closes, deuxieme article
    14. Loi des paupières closes, troisième article
    15. Loi des paupières closes, quatrième article
    16. E = mc² (Règle de la distortion temporelle)
    17. Loi de Steevy
    18. « Oh, Kurowa-sa~n, kawaaaiiiiiiiii desu !!! Kyaaa ! Deshou deshou ? » (Règle du « je me shoote a l'helium »)
    19. Loi du train qui passe
    20. Loi de la robinetterie dans les écoles
    21. Loi de la sonnerie à l'ecole
    22. Loi des Feux Rouges de Transition
    23. Corollaire de la loi des Feux Rouges
    24. Axiome du remplissage
    25. Loi de « Attends ! A'ai peut-être des poux »
    26. Loi des blessure a retardement
    27. Loi du Résumé
    28. Loi de l'explication (ou du specateur stupide)
    29. Théorème de la Réutilisation d'Image (corollaire des deux précédentes) (Corollaire des deux précédentes)
    30. Samurai no tashimi (Règle de la mort retardée, corrolaire de la loi des blessures à retardement)
    31. Les castrats sont acceptés (Axiome de la Starlette)
    32. Tellement irréel... (Loi de la SD)
    33. « All your bases are belong to us » (Axiome de la langue étrangère foirée)
    34. Loi de l'épée musicale
    35. Loi de l'esthétique
  5. Les récurrences scénaristiques
    1. L'important est de participer (Règle du Ganbatte !)
    2. Règle de l'esprit combatif
    3. J'm'en fous, de toute façons je gagnerai (Règle de la fatalité)
    4. Jésus est le premier mangaka (Loi de la suffisance)
    5. Conséquence de la Loi de la Suffisance (Règle de Suzumiya Haruhi)
    6. Le syndrome de la bonne étoile (Règle du Deus Ex Mangana)
    7. Loi de la fin subversive
    8. Le retard frustrant (Loi de Naruto et Sasuke)
    9. Je suis pas pilote mais je te poutre quand même ! (Axiome d'Amuro Rei)
    10. ... (Règle de la Carpe)
    11. Pose pas de questions, j'aurai pas besoin de te mentir (Règle du mysterieux)
    12. Loi de l'histoire amoureuse non rectiligne
    13. L'humour est toujours bien placé (Syndrôme Friends, One piece, DBZ, etc...)
    14. Règle des intrigues annexes
    15. « Oh mon dieu Jeremy derrière toi, c'est affreux ! » (Axiome du second souffle)
    16. Loi de Gantz (Extrapolation de la loi de Blood+ et de sa réciproque)
    17. « Et les meufs, et les keufs, dans le RER... » (Loi du destin ou de la prophétie auto-réalisée)
    18. « Et tu resteras, mon meilleur ennemi » (Loi de l'ami ennemi)
    19. Loi de l'ordre chronologique en amour (généralement liée a la loi précédente)
    20. Principe du revirement de l'anti-heros (ou syndrome de Mugen, en accord avec la règle de Sanosuke)
    21. Loi de « deux gars, une fille »
    22. « This is my bandana. Unlimited ammo » (Règle des munitions illimités)
    23. Corrolaire de la règle des munitions illimités
    24. Le Prénom
    25. Théorème du Mot Unique (ou encore loi de Nyu, loi de Chii, loi de Ren)
    26. Freedom VS Justice
    27. Loi de l'anniversaire
    28. Loi de la naissance inconnu
    29. Une légende vivante, ça n'existe pas (Loi de Kamina)
    30. Premier axiome du Mecha : Tout Mecha a son pilote (Loi de Gaul)
    31. Corollaire du premier axiome du Mecha : Tout pilote a son Mecha (Loi du Gladiator)
    32. Seconde axiome du Mecha : La bipolarité du pilotage de Mecha (Loi de l'Eva)
    33. Le toit
  6. Les Shônens
    1. « Ca me suffit pour te défoncer ! » (Règle de la limitation de puissance)
    2. Allez, encore un petit effort ! (Propriété de la suite croissante)
    3. Loi du plus on me tappe, plus je suis for (Axiome de Saint Seiya ou Principe de la Limite/Limit Break/Transe/Overdrive)
    4. Loi du shonen-jumeau
    5. Va-Ra-Su-Vi-Da-Hi !
    6. « On joue au blitzball ? » (Règle de l'Amphibianisation)
    7. « MMhh...quelle pile de vaisselle impressionante, comment tout laver....je sais ! RASENGAN ! »
    8. Loi du sensei visionnaire
    9. Une protection est faite pour être brisée (Loi de la futilité des protections)
    10. Règle de l'héroine de shonen.
    11. Loi du « essayez de me rattraper bande de nazes »
    12. Loi des blessures esthétiques
    13. Quoi ? Machin va devenir méchant ? (Axiome des openings spoilers)
    14. Loi du touch-touch loup
    15. Loi de la Double arnaque
  7. Les Shôjôs
    1. Règle de la gay attitude.
    2. Loi de l'accessoire bien-nommé
    3. Règle de la timidité déclarative
    4. Loi du « je suis désolé »
    5. Loi de l'extrême
  8. Les mangas et animes ecchis
    1. Loi du harem
    2. Une jolie fille est une fille à poil (Axiome de Ken Akamatsu)
    3. Le héros plaît aux filles (Axiome de Keitaro)
    4. Première loi du souvenir sélectif
    5. Seconde loi du souvenir sélectif
    6. Loi de la Promesse cachée
    7. Loi de la voisine
    8. Dérivée de la Loi de la voisine
    9. Axiome de la virilité
    10. « Je t'aime, moi non plus » (Loi du forcing)
    11. Recette de types féminions dans les harem show
    12. Exception à la loi suprême de l'immaculation
    13. « Ce maillot de bain ? 10€ Ce string ? 90€ » (Règle du déssapement en règle)
    14. Principe de vengeance des sentiments.
    15. La loi de la résistance des vêtements
    16. Axiome du play-boy malgré lui
    17. L'évangelisme est la religion dominante au Japon (Règle de la Vierge)
    18. Corrolaire de la Règle de la Vierge (Règle du Puceau)
    19. Loi dite des « chibi »
    20. Les lois de la gravité / oui mais même pas mal !
    21. Les lois de la gravité / ça tombe bien !
    22. Axiome Fondamental de l'Inceste
    23. (La fille sortie de nul part)
    24. Loi des relations multiples
    25. Loi des relations multiples, corollaire de la précédente (Loi des deux H)
  9. Divers
    1. C'est meilleur quand c'est long (Règle de la proportionalité titre/épisodes)
    2. Regle du jus de pomme mousseux (ou regle du CSA)
    3. « C'est des pirates de Hong-Kong » (Axiome du retard technologique)
    4. « J'ai pas de soux pour un Ipod » (2è axiome du retard technologique)
    5. Loi de St Seya
    6. C'est de Bones ou Sunrise ? (Règle des correspondances Bones/Sunrise)

1 - Le héros, l'héroïne

Les héros et héroïnes doivent satisfaire un nombre incroyable de clichés, que voici.

1.1 - Le héros parait stupide (Loi de Luffy)
Le héros parait toujours niais, stupide et inutile en début de série, mais finira par montrer un courage démesuré, et une volonté inébranlable au fil des épisodes.
1.2 - Chuis un baaaad boooyz (Règle de Gats)
L'envergure de l'épée du personnage principal est proportionelle à la noirceur du passé de ce dernier.
1.3 - Je m'habille chez Michou... (Règle des vêtements de collection)
Le héros a toujours la classe et porte des vêtements qui feraient pâlir de jalousie les grands couturiers les plus fofolles.
1.4 - Je suis etudiant et pendant mon temps libre je sauve le monde (Loi du héros juvénile)
Dans un bonne anime/manga le/la/les heros sont tous lycéen(e)/étudiant(e) de 15 à 17 ans, jamais des adultes, ce qui est effarant vu les missions qui le leur sont destinées et qui vont du sauvetage du monde à la destruction d'une espèce.
1.5 - « T'a pas à dire, t'es bien du genre primate...un repas et ça repart » (Axiome de la restauration hypra-rapide)
Peu importe les blessures, les os cassés, les ligaments déchirés et autres traumatismes subits par un combattant, il lui suffit souvent d'un bon repas pour faire redémarrer la mécanique.
1.6 - Nous sommes les X-Men... (Axiome des charactéristiques physique)
Tout héros/héroïne de manga a derriere ses yeux 20L d'eau (pour les larmes), 35L de sang super-coagulant et une constitution lui permettant par exemple de quand même se lever avec ses jambes complètement HS.
1.7 - Un esprit sain dans un corps sain (Loi de pureté)
Un héros d'anime/manga ne boira pas, ne fumera jamais et fera du sport. Exception à cette règle : la bande à Sanzô dans Gensomaden Saiyuki.
1.8 - Gloire aux pervers ! (Loi de Nicky Larso)
Le perso principal quand il est masculin est toujours un peu pervers (ou baucoup selon les circonstances), ce qui entraine des situations génantes qui se finissent géneralement avec un marteau de 10 tonnes sur la tête, dans le meilleur des cas.
1.9 - Gloire aux vertueux ! (Réciproque de la Loi de Nicky Larson)
Moins le héros est pervers et plus il est naïf, plus il lui arrive de trucs chauds.
1.10 - Le souvenir d'une vengeance
Un héros ayant perdu la memoire va forcément rencontrer le grand mechant pendant son aventure et se souvenir qu'il a tué toute sa famille, commence alors la recherche du grand méchant.
1.11 - Mon beau Senpai...
Le personnage principal, qu'il soit jeune ou agé, aura toujours un senpai qui lui aprendra tout, et a la fin le héros dépassera le senpai.
1.12 - Principe de la vieillesse avancée
Age du héros = 75% de l'âge que l'on pourrai lui donner visuellement parlant (pour tout héros supposé « visuellement » entre 20 et 40 ans).
1.13 - « Oui maman, je reviens pour le diner »
Quand le personnage principal a encore de la famille (ce qui est rare, faut le dire) il fait tout pour leur mentir et ne pas les inquiéter... Alors qu'en réalité sa famille connait déjà tout des phénomènes étranges qui l'entourent et qui l'attendent !
1.14 - Principe de la sagesse et des années de chien
Au-delà de l'âge de 15 ans, les années passent en années de chien (on multiplie par 7).
Ainsi, un héros de 15 ans sera naïf et sans expérience tandis qu'un héros de 17-18 ans aura la maturité d'un vieux sage chinois de 119-126 ans...
1.15 - Regle du « touche pas à mon pote »
Un héros ou une héroïne ne pourra montrer sa vrai puissance que si un ou une de ses amis est en danger, il sera d'autant plus fort si cet ami est du sexe opposé !
1.16 - Loi de la transformation
Si le héros d'une serie doit se transformer (ex : bioman, ou magical girl) il sera pendant tout le temps de la transformation invulnerable, ou alors son ennemis sera trop con pour l'attaquer pendant sa phase de transformation, de plus, plus la transformation est longue, plus le combat qui s'en suit sera cours !
Exception : Berserk, où le héros tranche des ennemis pendant leur transformation, ce qu'ils n'hésitent pas à faire remarquer comme s'il était impoli.
1.17 - La force du héros est proportionnel à son sérieux / sa colère (Axiome du Luffy en colère)
Tout héros, aussi bouffon et baaakaaa qu'il soit, dès qu'il est en mode « è_é », dispose d'une puissance extraordinaire.
1.18 - « Donne-moi 10 balles que je remballe » (Règle de la pauvreté innée)
Le héros, comme pour répondre à une frustration nationale, n'est jamais riche, mais il a toujours un ami/connaissance qui l'est.
1.19 - « Tiens, je pensais à haute voix » (Axiome de la piplette)
Toute pensée importante, vitale et cruciale est prononcée à vive voix, ce qui permet bien sûr aux méchants d'en apprendre plus sur les plans du héros.
1.20 - En rapport avec la règle de l'effet de surprise : loi de la créativité instantanée
Quand un heros se retrouve devant un ennemi vraiment puissant pour la premiere fois, il invente une attaque sans jamais s'etre entrainé dessus et la maitrise parfaitement
1.21 - On ne peut avoir 18 ans
Aucun personnage de manga n'a 18 ans, jamais, ni le héros ni aucun autre personnage, ni même un personnage secondaire : avoir 18 ans ça n'existe pas.
Ou alors, c'est un vieillard.
1.22 - « Je suis unique »
Le héros ne porteras jamais de lunettes mais aura toujours des cheveux (de préférence avec des mèches près des yeux).
Cette loi n'est pas absolue (Love Hina, XXXHolic...)
1.23 - Loi dlamardedanslesyeux (Loi des aveugles)
Lorsque un combat éclate entre un super méchant et le héros, les compagnons du héros n'arrivent pas a voir les coups accompagné d'une phrase du style « OUAA c'est tellement rapide que je n'arrive pas a suivre leurs mouvements »
1.24 - Variante de la loi dlamardedanslesyeux
Le héros qui n'arrivait pas à voir ces coups arrive a les esquiver, car il a appris le rythme de son adversaire : ils combattent réglés comme des horloges.
1.25 - Loi de Cosette
Le jeune héros vit chez sa mère alcoolique, irresponsable et feignasse. Il fait toutes les taches ménagères et il aime ça. Les services sociaux sont trop occupés à organiser des concours de bilboquet. Ex : Haré + Guu, etc

⇑ Retour au sommaire ⇑

2 - Les méchants

Comme les héros, les méchants doivent répondre à plein de clichés.

2.1 - Hahaha j'vous ai tous feintés ! (Règle du « LE méchant »)
Il faut toujours un grand méchant absolu qui controle tout les petits méchants que le héros va rencontrer...
2.2 - Je suis une blonde platine (Syndrome de Kadaj, Loz et Yazoo)
Un personnage bien dessiné ayant l'air fort et dont les cheveux sont longs et blancs, a forcément un rôle a jouer très important dans l'histoire. Il se retrouvera souvent dans le camp des méchants. La puissance dudit personnage est proportionnelle à la longueur de ses cheveux.
2.3 - Chuis méchant, enfin pas tant que ça (Règle de Sanosuke)
Tout personnage qui combat le héros et qui n'est pas trop mal dessiné finit à ses cotés.
2.4 - Frimer avant de tuer
Quoiqu'il arrive, après avoir asséné sa technique secrète, ou n'importe quel coup mortel ayant un nom propre, le personnage en question explique toujours comment marche sa technique afin de prouver qu'elle est bien imparable avant de porter le coup de grâce. Bien sûr dans 90% des cas, la technique se fait parer juste après.
2.5 - Loi du frogies
Les personnages utilisant des mots de la langue de Moliere sont forcement riches et méchants.
Exception : Le Chevalier D'Eon, où les personnages supposés utiliser la langue de molière sont pour la plupart misérables.
2.6 - « Peter, un grand pouvoir implique de grande responsabilités... » (Règle du Geass/Death Note)
Tout héros qui recevra un pouvoir surnaturel et puissant se sentira obligé de partir dans une croisade pour améliorer le sort du monde, le plus souvent d'une mauvaise manière adulée par les fans.
2.7 - « Loupé, loupé, loupé, loupé, loupé, loupé, loupé, AAAARGHHH » (Règle de l'effet de surpris)
AAARGHHH « (Règle de l'effet de surprise)
Le méchant parera 20 fois la même attaque pour finalement sa faire surprendre par... cette attaque.
2.8 - Loi universelle du méchant bavard
Pas que dans les animés le méchant prendra toujours cinq minutes pour tout expliquer tout au gentil (ses plans, sa vie, le pourquoi du comment, la recette de la blanquette de veau à l'ancienne.....), juste avant de lui assener le coup fatal.
2.9 - Corollaire de la loi universelle du méchant bavard
Le gentil est toujours trés poli et attend que le messieur ait fini son monologue avant de lui bouyaver la ganache..
2.10 - Règle de la naiveté extrême
Lors du combat contre le méchant de type vrai ordure le gentil laissera la vie au méchant.
Par contre le méchant (qui est vraiment méchant) n'hésitera pas a profiter de la baisse de garde du gentil pour lui mettre un coup dans le dos, tentative futile vue que le gentil va toujours le tuer au tout dernier moment.
2.11 - Le guide du mechant
Bien travailler son rire, bien caverneux ou bien hystérique mais il faut qu'il soit désagréable.
Et souvent rire de la nulité du héros ou de sa propre superbe ainsi que pour terminer tout ces monologues que tu ne manquera pas de faire.
On ne va pas voir le gentil avant que le sous-fifre 412 se soit fait trucider.
2.12 - Théorème des intentions grandiloquantes
Un méchant, ça veut devenir Dieu ou détruire l'univers.
Sinon, c'est un futur repenti.
2.13 - Règle du lampadaire (Axiome d'Evangeline)
Un méchant n'est réellement méchant qu'en haut de son lampadaire (ou sapin, ou n'importe quoi d'autre de haut et étroit).
Sans quoi, c'est un sous-fifre.

⇑ Retour au sommaire ⇑

3 - Personnages secondaires et groupes de personnages

Les pauvres, ils ont un petit rôle, mais malgré ça, il leur est interdit d'être originaux...

3.1 - La p'tite culotte (Pantsu)
Quel que soit le sujet de l'animé, viendra toujours le moment où un des personnages féminins verra ses sous-vêtements dévoilés, volontairement ou non. Ceci entrainera soit une rougeur des joues, un saignement de nez hyper abondant de la part du mâle (ou de la femelle, ça arrive) soit une violente réponse physique envers le personnage masculin qui les aura entrevus.
3.2 - L'oignon fait la farce (Règle de l'amitié)
L'amitié fait tout (un gars tout seul c'est un nul, deux gars ensemble c'est une dream team... bien que tout seuls ils soient nuls)
3.3 - Ah non ! Pas lui ! (Loi de Blood+)
Les personnages que vous ne voulez ni pensez voir mourir mourront dans d'affreuses circonstances.
3.4 - Ah non ! Encore lui ! (Réciproque de la Loi de Blood+)
Les personnages que vous voulez et pensez qu'il crèveront bientôt sont les plus coriaces.
3.5 - Y'a toujours une bestiole Kawaiiii (Loi de Puck)
Quelque soit l'anime, quelque soit sont genre, vous aurez toujours une mascotte tout bonnement kawaaiiiii destinée aux ménagères. Si ladite mascotte a un quelconque rôle dans l'histoire, plus cette histoire est sérieuse, et plus on la verra.
3.6 - L'uniformisation occidentale (Loi du Gaijin)
Dans un anime/manga, on a toujours :
De plus, un gaijin est soit américain, soit eurasien. Le reste n'existe pas.
3.7 - La(les) fille a une grosse poitrine ! (et parfois exponentielle)
Traditionellement dans un anime/manga dans l'equipe qui accompagne le héros il ya toujours au moins une fille (type bombe sexuelle) avec une grosse poitrine dont l'intelligence est souvent inversement proportionelle a ladite poitrine. En clair, plus elle a de poitrine, moins elle et futfut/utile et donc fortement cruche, naïve et habillée en vêtements moulants. Si l'héroine a des petits seins elle aura toujours une amie/alliée qui a pris sa part.
3.8 - J'veux devenir prêtre
Tous les persos de manga/anime à l'exception des sourcils, cheveux, moustache ou barbe, n'ont point de pilosité à d'autres endroits du corps.
3.9 - Le complexe de Sakura
Un sentiment revenant souvent dans la manga est la constatation de son impuissance, telle Sakura souhaitant devenir plus forte pour aider ses amis Naruto et Sasuke!
On peut remarquer le même thème dans Bleach, où cette chère Inoue se bat contre son impuissance à sauver son amie des griffes du grand méchant!
Le sujet finit toujours par révéler une grande force et pète la gueule du/des méchant(s) !
3.10 - Variante du complexe de Sakura : les lopettes en force (Règle de Shinji)
C'est toujours le perso qui a l'air le plus impuissant qui finit par défoncer la gueule à tout le monde.
3.11 - Loi de l'identité
Une fille amoureuse se doit de prononcer 50 fois par épisode le nom de son soupirant (avec suffixe approprié) surtout pour ne rien dire, elle exprime ses sentiments à travers ce nom.
3.12 - Loi du Ventre Sur Pattes
Quoi qu'il advienne, les personnages auront toujours faim et passent leur temps à se lamenter sur leur ventre vide
3.13 - Extension malheureuse du Ventre Sur Pattes.
Ce qui amène obligatoirement à un court passage dans un épisode avec un énorme banquet rempli de bonnes choses, que les héros ont mérité, mais dont ils ne pourront pas profiter. Pourquoi ? parce que le héros aura toujours à ce moment une pensée profonde pour les mauvaises actions des méchants tout autour, ou tout simplement parce que ledit méchant entre en action à ce moment la.
3.14 - Gérlinéa est mon amie (Axiome de la minceur éternelle)
Si le (les) héros parvient a avoir acces a de la nourriture il mangera en quantité telle que meme Maité passerait pour un moineau anorexique, il ne prendra pas un seul gramme.
3.15 - « Attention à la force qui someille dans l'amie du héros » (Règle de la faiblesse momentané)
Le héros, même s'il est le super guerrier le plus puissant de l'univers, se fera toujours mettre K.O. en un coup par un perso féminin suite à une remarque osée/geste obscène/gaffe.
3.16 - Loi du doute sur les intentions
Plus on insistera dans la serie sur le comportement douteux d'un personage proche du héros, pour nous insiter à croire qu'il trompe la confiance du héros, meilleures sont les chances que ceux personnage aide en fait notre héros dans l'ombre.
3.17 - Réciproque de l'axiome de la piplette (Règle du ténébreux)
Tout personnage pensant en silence est alors qualifié de stoïque, calme, froid et posé.
3.18 - Règle du chauve
Un chauve n'est jamais normal,il est au choix:
- Très baraqué (Mammouth/Nicky Larson)
- Petit ou nain (et accesoirement sans nez comme Krilin dans dbz)
- Voyou/chauve suite à un accident (Haruma/School Rumble, Onizuka/Shonan Junaï Gumi)
- Moine (souvent petit ou baraqué d'ailleurs)
3.19 - Loi du pote pervers
Dans un anime, généralement, quand le protagoniste est sérieux, toute part de perversité chez lui semble avoir passé chez son pote.
3.20 - Loi du sexy guy
Le perso le plus sex n'est jamais le héros mais toujours un perso d'arrière plan. Voire dans le meilleur des cas le boss final
3.21 - Les filles et les couleurs de cheveux
Très souvent, si la fille est un personnage majeur ou simplement considérée comme belle, elle aura les cheveux bleu-mauve ou rose (le vert est plus rare).
Dans certaines animes, il peut y avoir des variation de teinte (Shakugan no Shana, par exemple avec ses cheveux de feux qui ne prennent cette couleur que quand elle est en combat. Il y a aussi Urd avec ses beaux et longs cheveux blancs malgré une expérience et un âge assez modestes).
Une fille blonde est un personnage important mais secondaire ou une cruche qui n'a qu'un argument pour elle: le physique, ou une « concurrente » qui agace l'héroïne car elle attire les hommes.
Une fille brune est soit un personnage très secondaire, soit un « meuble » (« figurante »), soit une fille pas jolie.
3.22 - Loi du Schwarzkopf Taft Power Gel Extreme
Tout personnage de manga/anime aura une chevelure indestructible, que ce soit à l'eau, au vent, au feu, à la puissance titanesque des coups de son ennemi, aux cagoules, ...
Exeption : Le réveil est le seul moment où les cheveux du héros sont arrangé différemment. Heureusement que ô miracle, ils se mettent en place naturellement par la course du héros pour se rendre à son école car il vient de se rendre compte qu'il était en retard.
3.23 - Règle du charisme par les vêtements ((Loi d'Alucard))
Ne pensez pas que le charisme s'acquière avec un long manteau.
Il faut aussi le grand chapeau.

⇑ Retour au sommaire ⇑

4 - Les techniques de réalisation

Réaliser grosso modo un épisode par semaine nécessite un certain nombre de techniques spéciales. Des techniques technologiques sans intérêt, et des techniques clichéesques très intéressantes !

4.1 - Moïse, même si tu pilotes Ondine, je vais te tuer avec mon Ragnarok ! (Loi de la mythification technologique)
Dans tous les animes de SF et plus particulièrement de Mechas, vous aurez toujours des noms mythologiques judicieusement placés.
4.2 - Suki no yume (Règle de l'opening/ending)
Tout opening et ending d'un anime a forcément dans son texte à un quelquonque moment les mots qui renvoient à yume (rêve) et suki (amour), que ce soit en japonais ou dans une autre langue.
Tout anime dont l'opening et/ou l'ending ne répond pas à ce critère est fortement atypique.
4.3 - Dios mio ! Voilà Zorro ! (Règle de la cape)
Un des personnages (bon ou méchant) est systématiquement affublé d'une cape ou d'un long manteau et ce quelle que soit la météo.
D'ailleurs,cette cape ondule toujours autour du personnage et ce qu'il y ait du vent ou pas. A noter que le dit vêtement se met à battre follement quand le héros ou méchant s'apprète à passer à l'action ou à combattre pour se calmer au moment de l'action. Une pause entre les protagonistes est signalée par l'arrivée de l'artefact météorologique « vent » qui permet un effet de style sur la cape et/ou cheveux.
4.4 - Boulot-métro-dodo (Loi de la répétitivité des environnements)
Chaque manga/anime a forcément des lieux qui reviendront suivant le genre. Ainsi dans un manga se déroulant dans une ambiance scolaire, il y aura forcément un épisode à la piscine, dans un harem show un épisode à la piscine, un avec des yukata pour les feux d'artifice l'été, un épisode dans un osen (sources chaudes), un à la traditionnelle fête du lycée (occasion de les voir toutes en uniformes), un bien sûr à la plage (sans oublier la sacro-sainte pastèque). Dans un d'héroïc fantasy une forêt avec un nom apétissant et enfin dans un de SF/MECHA un endroit super évolué avec un nom bien théologique.
4.5 - Do tù parler nihongo (Règle de l'universalité de Japonais)
On peut aller dans n'importe quel pays, n'importe quel indigène saura vous parler un japonais parfait, avec néanmoins un léger accent forcé de rigueur.
4.6 - Première Loi des Lunettes
Un personnage qui porte des lunettes est soit :
- Très intelligent, beau et habile.
- Très stupide, moche, lourdaud et otaku.
4.7 - Deuxième Loi des Lunettes
Si un personnage porte des lunettes, 2 cas possibles :
On voit à travers les lunettes : c'est un bon perso.
On ne voit pas à travers les lunettes : c'est un méchant perso.
4.8 - « Dis, tu te rappelles quand... » (Loi de l'épisode qui rappelle l'intégralité de l'histoire)
A un moment ou à un autre, le héros doutera de ses capacités, c'est l'occasion de l'épisode « Souvenirs » ou chacun va rappeler au héros ses bonnes actions du passé, ce qui permet à l'équipe de production de faire un épisode de remplissage, vu qu'ils ont besoin de plus de temps pour l'épisode suivant.
4.9 - Loi suprême de l'immaculation.
Dans l'univers du manga, quelque soit le temps, quelque soient les circonstances : un personnage doit toujours porter les mêmes vêtements qui, mis à part un tour scénaristique, seront toujours propres et ne schlingueront jamais. Tout ceci afin d'affirmer sa personnalité.
4.10 - Règle de la pop star
Quoi qu'il arrive et peu importe le genre de la série, l'opening et l'ending se doivent de toujours avoir au moins un mot en anglais. Plus il y en a, plus l'anime sera destiné a un public adulte.
4.11 - Axiome de la règle de la pop-star
Tout anime avec un opening/ending tout en anglais est un OVNI dans le monde de l'animé.
Exemples : Ergo Proxy, Hanada Shounen Shi
4.12 - Loi des paupières closes
Dans tous animes dignes de se nom, le grand-père/l'oncle du heros se sentira plus a l'aise les yeux fermés, quel que soit le moment (méditation, combat très violent, en mangeant, etc)
4.13 - Loi des paupières closes, deuxieme article
Les yeux fermés, sera aussi la marque de fabrication du chinois qui combat ou accompagne notre heros.
4.14 - Loi des paupières closes, troisième article
Un personnage aux paupières closes est souvent un personnage retors, énigmatique et vicieux, qui devient dangeureux et imprévisible dès qu'il ouvre les yeux (ce qui nous indique par exemple quand y'a du grabuge)
Exemple : Vincent Law, Serpico.
4.15 - Loi des paupières closes, quatrième article
Un personnage qui ferme les yeux et/ou a les yeux bandés voit souvent aussi bien, voir mieux que ces congénères bi-oculaires.
4.16 - E = mc² (Règle de la distortion temporelle)
Toute scène impliquant un compte à rebours se vera affublée d'un espace temps déformé. Ainsi,il n'est nullement étonnant que 10 minutes se tranforment en 5 épisodes de 20 minutes (pendant lesquelles on fera parfois un retours en arrière d'un épisode à l'autre, histoire d'allonger encore plus la sauce).
4.17 - Loi de Steevy
Dans toutes les séries il faut qu'il y ait au moins un personnages avec les cheveux violet, et un autre avec des cheveux en piques telles qu'un hérisson se croirait face à une femelle.
4.18 - « Oh, Kurowa-sa~n, kawaaaiiiiiiiii desu !!! Kyaaa ! Deshou deshou ? » (Règle du « je me shoote a l'helium »)
Phénomène touchant principalement les personnages femimins et qui leur donne des voix pas possibles, le plus souvent excessivement aigües, qui peuvent très vite saouler et donnant l'impression (souvent confirmée) qu'elles sont cruches.
4.19 - Loi du train qui passe
Dans moult anime se passant dans une métropole on a tres souvent un train qui passe a un moment ou a un autre...
Mais le plus flagrant, c'est aussi le fleuve avec un chemin (ou notre héros fait son jogging cf: Eyeshield21, Hajime no ippo) et en fond le pont avec un train qui passe... ce meme décor est présent dans Bleach également.
4.20 - Loi de la robinetterie dans les écoles
Vu dans plusieurs animes ayant pour cadre des lycées : il y a très très très (trop ?) souvent un magnifique plan récurrent sur la tuyauterie, les robinets, voire les caniveaux de l'école.
Ce plan sert en général de lien entre deux scènes, nous fait ressentir le changement de saison ou nous indique tout bêtement s'il fait un temps de merde (les tuyaux d'évacuation, c'est tellement poétique).
4.21 - Loi de la sonnerie à l'ecole
Quand y'a la sonnerie de l'ecole qui retentit, on a toujours droit a un plan fixe de la facade de l'ecole.
4.22 - Loi des Feux Rouges de Transition
Dans un anime se passant à une époque le permettant, il y a au moins une transition entre deux scènes matérialisée par un plan fixe sur un feu de circulation.
4.23 - Corollaire de la loi des Feux Rouges
Si l'équipe de production est en forme / a du fric, la couleur du feu (ou le changement de couleur) informe sur l'état d'esprit général de la scène suivante.
4.24 - Axiome du remplissage
Parfois pour couper deux scenes n'ayant aucun rapport ou pour tout simplement respecter la durée de l'anime, on nous montre le ciel avec deux corbeaux qui passent en croassant
4.25 - Loi de « Attends ! A'ai peut-être des poux »
Lorsque l'un des héros fais une connerie ou dit un truc débile ; ces amis lui font remarquer et il se frotte aussitôt l'arrière de la tête en fermant les yeux et en esquissant un sourire niais. Une hypothèse à cela serait la température plus élevé des japonais, entrainant par la une surchauffe cérébrale lors d'un effort trop intense, traduisant le besoin de s'aérer l'arrière du crâne.
4.26 - Loi des blessure a retardement
Souvent lors des combats a l'arme blanche, quand un coup important est donné, les combattants se reculent quelques instants et au moment ou ils s'arrêtent leurs blessures s'ouvrent en giclant une vague de sang (la blessure s'ouvre en moyenne 6.42 secondes apres le coup).
4.27 - Loi du Résumé
L'épisode commence par un résumé du ou des épisodes précédentes. Plus la série est longue, plus le résumé est long.
4.28 - Loi de l'explication (ou du specateur stupide)
Si l'épisode contient des combats, la dernière partie est consacrée à l'explication dudit combat, même si les techniques « spéciales » étaient évidentes.
4.29 - Théorème de la Réutilisation d'Image (corollaire des deux précédentes) (Corollaire des deux précédentes)
Sur une série un peu longue, on peut se démerder pour n'avoir que 50% de nouvelles images dans un épisode, correspondant aux 10 minutes du milieu qui ne sont ni le résumé, ni l'explication du combat.
4.30 - Samurai no tashimi (Règle de la mort retardée, corrolaire de la loi des blessures à retardement)
Lors d'un épique combat à l'arme blanche entre 2 protagonistes, lors de l'utilisation d'une technique permettant de se passer au travers l'un de l'autre, c'est généralement quand le personnage gagnant se relève et remet son sabre dans son étui que l'autre ressent les effets.
4.31 - Les castrats sont acceptés (Axiome de la Starlette)
La grande majorité des animés ont des openings/ending chantés par des femmes. Si c'est un homme qui chante, c'est soit souvent du rock, soit du rap.
4.32 - Tellement irréel... (Loi de la SD)
Plus une série est déjantée/irréelle, plus les persos seront en SD.
(exemples : Mahoraba, Hayate No Gotoku ! et Seto No Hanayome).
4.33 - « All your bases are belong to us » (Axiome de la langue étrangère foirée)
Quelque soit l'ampleur de la série, sa célébrité, son budget et son adoration par les fans, vous pouvez être sûr dans un anime de trouver des fautes grossières dès que quelque chose est écrit en une autre langue que le japonais.
4.34 - Loi de l'épée musicale
Toute épée agitée dans les airs produira un son métallique.
4.35 - Loi de l'esthétique
Les personnages qu'on voit en fond, dans les anime, sont toujours beaux. Ils sont rarement gros, des fois même plus beaux que les héros, mais ils manquent fatalement d'originalité, alors pour eux, c'est l'arrière-plan, point barre.
Exemple : Ouran High school host club

⇑ Retour au sommaire ⇑

5 - Les récurrences scénaristiques

Pas facile de scénariser autant d'épisodes... pas étonnant qu'on ait une impression de déjà vu. Rarement. Encore que...

5.1 - L'important est de participer (Règle du Ganbatte !)
Peu importe les conséquences et les issues des évènements en cas de ratage, si le(s) protagoniste(s) a fait de son mieux, tout lui sera pardonné.
5.2 - Règle de l'esprit combatif
Le héros a beau être défoncé encore et toujours... il se relève pour donner une raclée au vilain méchant pas beau. On pourait rouler sur les héros avec un tank, broyer les morceaux, les bruler, les mettre dans une fusée pour les faire s'ecraser contre le soleil... ils se relèvent toujours...
Corrolaire : Le héros, malgré ses super pouvoirs, malgré sa force immense, et malgré la mission qui lui incombe, attendra toujours que le Grand Méchant Pas Beau (GMPB) soit sur le point de le tuer pour se réveiller et l'exterminer à son tour.
Ainsi, après cassures, brûlures et moulte désagréments, le héro finira par tuer le méchant en une attaque.
Corrolaire bis : Le méchant n'achève jamais les gentils, il faut bien qu'ils puissent se relever pour le vaincre...
5.3 - J'm'en fous, de toute façons je gagnerai (Règle de la fatalité)
C'est toujours le héros le plus fort au final ; même si le méchant semble démésuré par rapport à lui, il arrive à le battre d'une façon ou d'une autre...
5.4 - Jésus est le premier mangaka (Loi de la suffisance)
Ce n'est pas grâce à des bombes nucléaires (qui exploseront toujours avant d'avoir été lancées), des fusils plasma (qui s'enrayeront toujours), des shurikens (qui dévieront toujours de leur trajectoire), des jutsu dévastateurs (car il n'y aura toujours pas assez de chakkra), des commandos d'élite (qui finiront toujours par mourir) ou autre artifice technologique que les héros arrivent à battre le méchant, non. C'est grâce à l'amour et à l'amitié.
5.5 - Conséquence de la Loi de la Suffisance (Règle de Suzumiya Haruhi)
Plus l'ennemi aura un grand pouvoir, plus l'action à entreprendre pour le vaincre/le destituer de ses pouvoirs/le persuader sera ridicule.
5.6 - Le syndrome de la bonne étoile (Règle du Deus Ex Mangana)
Le héros en train de combattre le grand méchant se retrouvera toujours dans une situation où il lui est impossible de gagner, c'est là qu'intervient le syndrome de la bonne étoile, il y aura toujours un élément (que ce soit complètement irréel ou pas, que ce soit un tremblement de terre ou un allié qui arrive d'on ne sait où) qui affaiblira considérablement le méchant et qui donnera la victoire au héros.
5.7 - Loi de la fin subversive
La plupart des mangas présentent une fin malheureuse ou subversive, pouvant aller de la mort du héros, à la perte d'une personne chère au héros (souvent son âme soeur), heureusement le méchant a quand même toujours perdu.
On assiste donc à une fin mi-heureuse mi-malheureuse.
5.8 - Le retard frustrant (Loi de Naruto et Sasuke)
Quand un gentil voudra prêter main forte à son ami dans un combat (souvent titanesque), il arrivera systematiquement quelques secondes trop tard.
Réciproque : un gentil qui arrive a l'heure se fera toujours battre par le méchant
5.9 - Je suis pas pilote mais je te poutre quand même ! (Axiome d'Amuro Rei)
Dans beaucoup d'animes Mechas/guerre, le héros n'est pas militaire mais se débrouille mieux que les militaires de carrière qui pilotent depuis des années alors que le héros, ça fait que 15 épisodes qu'il a commencé et éventuellement il a le manuel de pilotage à proximité.
5.10 - ... (Règle de la Carpe)
C'est toujours quand un perso a quelque chose d'extrêmement important ou d'utile à l'intrigue à dire que le son est coupé et que l'on ne voit que ses lèvres en mouvement.
5.11 - Pose pas de questions, j'aurai pas besoin de te mentir (Règle du mysterieux)
Il y a toujours un perso du coté des gentils qu'on connait rien de lui,au point de douter qu'il soit vraiment gentil (et pis vers les derniers épisodes il déballe toute une histoire bien glauque...).
5.12 - Loi de l'histoire amoureuse non rectiligne
Si une relation amoureuse s'établit entre le héros et un personnage féminin participant au déroulement de l'histoire, la relation finit toujours par céder à un moment de l'intrigue (pour diverses raisons qui peuvent aller du passé de la fille à un malentendu terrible) pour finalement reprendre vers la fin du manga.
Ou pas. (Voir Loi de la fin subversive )
5.13 - L'humour est toujours bien placé (Syndrôme Friends, One piece, DBZ, etc...)
Un coup de blues ? Un problème insoluble ? Un dilemme sans bonne solution ?
Pas grave on en rigole et ça répare et tout finit bien alors que au départ ça NE pouvait PAS finir bien !
5.14 - Règle des intrigues annexes
Sur une durée variable, l'intrigue principale n'avancera pas, se consacrant à des épisodes annexes, chronométrés pour faire « une histoire par épisode » montrant les faces cachées des personnages secondaires, ouvrant sur de nouveaux personnages qui auront leur importance pour quand l'anime approchera de la fin.
5.15 - « Oh mon dieu Jeremy derrière toi, c'est affreux ! » (Axiome du second souffle)
A l'attention des héros : Soyez sûrs que les morts restent sagement par terre ou dans leurs cercueils, ne leur tournez pas le dos, sous peine de voir mourir l'être aimé qui va tenter de vous sauver (en se plaçant connement entre vous et l'arme).
Si vous avez vu disparaître un personnage dans une explosion ou une chute, il reviendra pour se venger.
5.16 - Loi de Gantz (Extrapolation de la loi de Blood+ et de sa réciproque)
Tout le monde doit mourrir (bons et méchants).
5.17 - « Et les meufs, et les keufs, dans le RER... » (Loi du destin ou de la prophétie auto-réalisée)
Dans une grande partie des séries le destin des protagonistes est scellé depuis le début (et régulièrement rabaché par le méchant), a la fin ils seront enfin libre de leur destin, qui en fait souvent n'existait pas, seulement dans leur imagination.
5.18 - « Et tu resteras, mon meilleur ennemi » (Loi de l'ami ennemi)
Si le héros est entrainé dans un problème qu'il ne pouvait prévoir, le meilleur ami (et de longue date) de celui-ci y sera aussi entraîné et finira par être du coté des adversaires.
5.19 - Loi de l'ordre chronologique en amour (généralement liée a la loi précédente)
Les héros et les héroïnes finiront toujours avec la première fille ou le premier mec qu'ils ont rencontrés dans la série.
5.20 - Principe du revirement de l'anti-heros (ou syndrome de Mugen, en accord avec la règle de Sanosuke)
L'antihéros sans pitié et qui ne pense qu'à sa tronche finit toujours par se faire ramollir par une prude qu'il prend sous son aile. Dans les cas les plus extremes, il ira jusqu'à sacrifier sa propre vie pour sauver la donzelle.
5.21 - Loi de « deux gars, une fille »
Le héros toujours amoureux de la fille, verra celle ci amoureuse en secret de l'autre gars.
5.22 - « This is my bandana. Unlimited ammo » (Règle des munitions illimités)
Un chargeur de pistolet c'est minimum 20-30 balles, pour une mitraillette compter 1000 cartouches . Quand les persos rechargent c'est juste histoire d'entendre un joli bruit de culasse « clic-clash ».
Existe aussi en version pour série américaine.
5.23 - Corrolaire de la règle des munitions illimités
Dans de rares cas, l'arme s'enraye pile au moment où le héros peut porter un coup fatal à l'enemi.
5.24 - Le Prénom
Au cours de l'épisode,on entendra les protagonistes prononcer une bonne dizaine de fois le prénom d'un des héros/héroïnes alors qu'ils pourraient ne rien dire ou alors dire des choses importantes (secret gardé depuis longtemps, amour fou, infos vitales...).
Ben non ! Ils se contentent de répeter piteusement et souvent d'un air triste le prénom.
5.25 - Théorème du Mot Unique (ou encore loi de Nyu, loi de Chii, loi de Ren)
Si, au début d'une série, un personnage ne s'exprime qu'avec un seul mot, alors ce personnage cache un lourd secret et/ou un pouvoir terrifiant, dont le dévoilement constitue la clé de l'intrigue.
5.26 - Freedom VS Justice
Principe fondamental : les gentils sont pour la liberté, les méchants (ou plutôt semi méchant, généralement ancien ami du héros, ou méchant se raliant plus tard à sa cause) se battront pour la justice (non valable pour les méchants vraiment méchants qui n'en ont rien à faire)
L'idée est donc toujours qu'on doit bafouer les règles si celles-ci violent notre liberté (assez étrange vu l'extrème importances des traditions et du conformisme japonais)
exemples : Gundam SEED, Code Geass, Death Note (je considère L comme le gentil au cas ou vous auriez pas saisi), Utawarerumono...
5.27 - Loi de l'anniversaire
Si l'anime commence lors de l'anniversaire du héros ou de l'héroïne, plusieurs possibilités:
- son cadeau est l'objet of the doom de la mort qui fait très mal et que normalement, 5 min après le grand mechant en personne viendra volé. (méthode tout est mis en place, le reste de l'anime n'est que du remplissage.)
- on va te révéler le terrible secret de ta naissance. (et franchement, c'est pas réjouissant.)
5.28 - Loi de la naissance inconnu
Normalement, fils de dieu ou roi voir du héros précédent.
5.29 - Une légende vivante, ça n'existe pas (Loi de Kamina)
Il suffit de faire mourir un personnage charismatique de manière spectaculaire vers les premiers épisodes d'une série pour la faire passer du statut de « série sympa » à « série culte ».
5.30 - Premier axiome du Mecha : Tout Mecha a son pilote (Loi de Gaul)
Contrairement a une voiture de police par exemple, un mecha n'appartient à, et ne peut être contôlé que par une seule personne.
Même quand tous les mechas sont de la même série du même constructeur.
Les mechas ne sont pas interchangeables.
5.31 - Corollaire du premier axiome du Mecha : Tout pilote a son Mecha (Loi du Gladiator)
Cela vaut surtout pour les mechas contrôlés par un personnage principal ou un méchant : les mechas ne sont jamais identiques entre eux. Soit ils ont des morphologies différentes (ça se dit pour un mecha ?!), soit on les différencie à leur couleur... Tout est bon, la peinture, la pose d'insignes.
Par contre les méchants, eux, ont souvent des mechas indiscernables.
Ainsi si les mechas sont de la même série du même constructeur, le mecha du héros ou du grand méchant pas beau (GMPB) sera de couleur différente.
Jamais il ne viendra à l'idée du héros de rendre son mecha indifférenciable de ceux des méchants pour faire une attaque secrète, par exemple.
5.32 - Seconde axiome du Mecha : La bipolarité du pilotage de Mecha (Loi de l'Eva)
Je n'ai pu référencier que deux manières de piloter son mecha :
- Soit il est piloté un peu comme une voiture ou un avion : on appuie sur des touches, on lève des leviers... Le contrôle est à la fois électronique et mécanique. Même ainsi les lois précedentes s'appliquent (exemple : Patlabor). Le mecha est ici un comme un engin très sophistiqué. Tout le monde peut être pilote, il faut juste une formation en béton.
- Soit le pilotage s'effectue par fusion des systèmes nerveux du pilote et du Mecha. Ici le mecha est un être vivant, il possède comme une âme et n'est pas qu'un simple engin. Le pilote déguste généralement beaucoup plus lorsque le mecha subit des dégats.
5.33 - Le toit
Tous les lycées d'anime ont un toit, jusque là, normal. Mais ce toit est toujours plat, entouré de grillages, et on y va quand on veut, voire même à chaque inter-cours, d'après les anime. Comme par hasard il n'y a jamais plus d'un ou deux élèves en ce lieu, pour l'ambiance, peut-être un champ de force, nul ne le sait...
Il faut savoir que le toit est souvent fermé, sauf que le héros/héroïne ou amie de l'héros/héroïne étant toujours délégué(e) de la classe il/elle possède cette clé, permettant de s'y rendre, pratique non ?.
Exemples : Nombreux ! On peut citer School Rumble, School days, La corda d'oro, Suzumiya Haruhi no Yûutsu, Clannad... etc

⇑ Retour au sommaire ⇑

6 - Les Shônens

Genre vu, revu et jamais corrigé, le shônen concentre malheureusement beaucoup de clichés !

6.1 - « Ca me suffit pour te défoncer ! » (Règle de la limitation de puissance)
Les héros ont toujours la drôle de manie de s'auto-limiter pour X raisons, alors qu'il serait tellement plus simple de battre le méchant sans.
6.2 - Allez, encore un petit effort ! (Propriété de la suite croissante)
Un héros de shonen, au début de l'histoire n'es pas très fort, puis il se bat contre des adversaires de plus en plus forts et progresse en même temps. Sa progression est calculée pour qu'à chaque combat la victoire ne tienne qu'à un fil. Mais il gagne à chaque fois quand même, et personne ne se demande pourquoi le méchant plus fort que les autres n'arrive pas en premier, histoire que le héros perde.
6.3 - Loi du plus on me tappe, plus je suis for (Axiome de Saint Seiya ou Principe de la Limite/Limit Break/Transe/Overdrive)
Le héros affronte forcement des adversaires plus fort que lui, tellement forts qu'il n'arrive pas à les frapper ou qu'ils ne sentent rien, de plus ce mechant lui assennera de vilains coup qui detruiront son équipement et l'amèneront au bord de la mort !
Mais c'est a ce moment la que le héros révèlera une puissance qu'il ne possedait pas auparavant, et une puissance telle qu'il explose son adversaire du premier coup.
6.4 - Loi du shonen-jumeau
Dans tout Shonen impliquant des jumeaux, l'un des deux sera attiré par le côté obscur.
Le combat déchirant pour le bon devra amener le méchant dans le droit chemin au moment de son agonie, démontrant toute l'utilité de la chose.
6.5 - Va-Ra-Su-Vi-Da-Hi !
Le héros est toujours obligé de dire le nom de sa technique avant de l'executer ! Si cette derniere n'a pas de nom, il est obligé de lui en donner un avant de l'executer sinon l'efficacité n'est pas optimale.
6.6 - « On joue au blitzball ? » (Règle de l'Amphibianisation)
Dans un shonen, un protagoniste plongé dans l'eau ne semble pas être gené par certains facteurs physiques, tels que l'eau ou encore le manque d'air.
6.7 - « MMhh...quelle pile de vaisselle impressionante, comment tout laver....je sais ! RASENGAN ! »
Chaque fois qu'un personnage apprend une nouvelle attaque il ne fait plus que ça.
6.8 - Loi du sensei visionnaire
Chaque fois qu'un personnage apprend une nouvelle technique, c'est justement celle-la qui est la seule capable de battre le méchant.
6.9 - Une protection est faite pour être brisée (Loi de la futilité des protections)
Dès qu'un personnage a une défense ou un coups imparable/incassable/ultime/etc, on peut être sûrs qu'il va se faire rétamer dans un futur proche.
6.10 - Règle de l'héroine de shonen.
Si dans un anime typé shonen la personne possèdant les superpouvoirs est une fille celle-ci sera aussi coincée en amour qu'elle est forte en combat.
6.11 - Loi du « essayez de me rattraper bande de nazes »
Le héros progresse toujours plus vite que les autres (les anciennes personnes à son niveau au début de l'histoire sont considérés comme des merdes à la fin)
6.12 - Loi des blessures esthétiques
Dans tout manga-anime, le personnage se verra au moins une fois infliger les blessures suivantes:
- Entaille infime au niveau de la pommette, avec une goutte de sang qui coule et descend jusqu'au menton. (souvent dans les duels)
- Coup à la machoire provoquant un filet de sang au coin de la bouche.
- Coup au ventre qui fait tousser du sang juste après (attention, chaque coup comme ça ne fait tousser du sang qu'une et unique fois).
6.13 - Quoi ? Machin va devenir méchant ? (Axiome des openings spoilers)
Dans la plupart des shonens et autres genres de série, les producteurs s'arrangent toujours pour vous spoiler l'intégralité de l'animé, avec plus ou moins de discrétion.
Autant ça peut être discret dans le premier opening, autant c'est super-visible dans les suivants.
6.14 - Loi du touch-touch loup
On note que dans chaque combat, quand quelqu'un arrive, parle, se gratte le nez, tout le monde cesse le combat.
Ça peut etre la 3eme guerre mondiale que chaque personne s'arretera de combattre juste pour ça.
6.15 - Loi de la Double arnaque
Plus de 80% des Shonen connus ont fait ( ou finiront par faire ) des DOUBLES EPISODES SUPER SPECIAUX.
Qui sont en fait deux épisodes d'une banalité terrifiante rassemblés en un, avec juste un nom "chuper extra" histoire qu'on les regarde quand même. Il est évidement rare qu'un DOUBLE EPISODE SPECIAL n'avance la trame générale de l'anim, auquel cas on appelle celui ci « SUPER DOUBLE SPECIAL PLUS [ un mot qui pète ici] [ le nom de la saison ou du mois ou l'on est] » ( genre « Super double special action ready summer episode ».

⇑ Retour au sommaire ⇑

7 - Les Shôjôs

Contrairement aux shônens, les shôjôs sont destinés principalement aux filles. Comme les shônens, les shôjos cumulent beaucoup de clichés !

7.1 - Règle de la gay attitude.
Dans toute série destinée au garcons à caractère romantique au moins une des filles sera homosexuelle (de tendance ou totale) et si la série est destinée aux filles ca sera un homme qui le sera.
Une exception est possible coté lesbienne, mais pas dans l'autre cas, le public masculin étant...moins ouvert.
7.2 - Loi de l'accessoire bien-nommé
Une Magical Girl ne sort jamais sans son Spectre de l'Amour ou son Automatique de la Joie.
7.3 - Règle de la timidité déclarative
Les déclarations d'amour se font les mains joites, les yeux brillants et les joues rouges.
7.4 - Loi du « je suis désolé »
Généralement la fille dans l'histoire, souvent la fille pure, etc., s'excuse pour absolument tout. Même si une poussière viens dans l'œil du héros cette fille va quand même s'excuser.
7.5 - Loi de l'extrême
L'héroïne de shôjo (ou pas) est toujours excessivement cruche, ou complètement indépendante du genre "grande gueule", parce que c'est plus drôle quand on passe du noir au blanc... Les personnages trop complexes sont pas intéressants vous voyez ?

⇑ Retour au sommaire ⇑

8 - Les mangas et animes ecchis

S'il y a bien un genre qui ne peut pas se passer des clichés sous peine de perdre tout son lectorat, c'est celui-là !

8.1 - Loi du harem
Plus le harem autour du héros est peuplé, moins la fin sera bien foutue.
Souvent on reste dans le statu quo.
8.2 - Une jolie fille est une fille à poil (Axiome de Ken Akamatsu)
La fille la plus populaire de l'histoire se retrouvera à de nombreuses reprises épiée et dans un état de quasi-nudité.
8.3 - Le héros plaît aux filles (Axiome de Keitaro)
Le héros a beau être un looser ou bien la pire des raclures, le plus fermé ou le plus excentrique qu'il est possible de voir, la majorité des filles qu'il rencontrera tombera sous son charme, et ce, peu importe l'âge de celles-ci.
8.4 - Première loi du souvenir sélectif
Quand tu es une fille et que tu as 17 ans tu te souviens avec moults détails de la superbe promesse de ton voisin d'alors.
8.5 - Seconde loi du souvenir sélectif
Quand tu es un garçon tu ne te rappelles de rien et met 24 épsiodes à retrouver la mémoire.
8.6 - Loi de la Promesse cachée
Découlant des deux lois précédentes. Quand tu es une fille de 17 ans tu mets 24 épisodes (1 an) à faire exploser la mémoire du dit prometteur.
8.7 - Loi de la voisine
Tout voisin-voisine se doit d'être amoureux depuis la petite enfance. La fille doit le savoir depuis longtemps et souffrir, le garçon le découvrir.
Peut être additionné aux lois précédentes.
8.8 - Dérivée de la Loi de la voisine
Lorsque le héros est amoureux d'une fille depuis longtemps (3 ans grand maximum), ce n'est que vers la fin qu'il apprend que sont amour était réciproque.
Par contre, la réciproque n'est pas vrai... ce qui nous amène à la conjecture suivante :
8.9 - Axiome de la virilité
Lorsqu'une fille est éperduement amoureuse d'un garçon, il est impossible que ses sentiments soient réciproques. Ainsi, le garçon la rejettera toujours.
8.10 - « Je t'aime, moi non plus » (Loi du forcing)
Quelque soit la situation de départ, le degré avec lequel ils se détestent, le protagoniste féminin et le masculin finiront toujours par tomber amoureux l'un de l'autre à la fin d'une série.
8.11 - Recette de types féminions dans les harem show
Il y a quelques grands stéréotypes respéctés dans (presque) tous les harem show :
- la « héroïne » : de l'âge du héros, réservée mais mignonne, repousse le héros au début.
- la lolita de quelques années de moins qui se pend à lui en l'appelant onii-chan
- la femme plus mûre aux gros seins (qui se révèle souvent assez perverse et qui boit comme un trou).
- la concurente directe de la 1ère : du même age que le héro encore une fois, elle fait très garçon manqué et se lie tout de suite d'amitié très « tactile » avec le héro au grand damn de la « favorite ».
8.12 - Exception à la loi suprême de l'immaculation
Exception qui confirme la règle du personnage toujours habillé pareil : le harem show, parce qu'il faut bien que les pervers ne se lassent pas des tops moulants de Miharu/Naru/Shinobu/mettreunnomici.
8.13 - « Ce maillot de bain ? 10€ Ce string ? 90€ » (Règle du déssapement en règle)
La quantité de tissu utilisé pour les bikini des filles est inversement proportionnelle à leurs mensurations.
8.14 - Principe de vengeance des sentiments.
Le mangaka est en général un homme qui n'a jamais connu de fille, ou presque. Ainsi l'école est et sera pour lui la période la plus sombre de sa vie, regrettant les escapades amoureuses et autres activités reproductives de l'adolescent. Ainsi, les expériences personnelles (rater 2 fois le concours d'entrée à Todai par exemple) peuvent, avec une distortion plus ou moins conséquente (généralement porté sur le nombre de filles acompagnant à ce moment-là), donner des situations de manga.
Et si jamais un mangaka fait un manga avec des filles en uniforme scolaire, elles doivent toutes avoir une jupe au ras des broussailles.
8.15 - La loi de la résistance des vêtements
Les vêtement féminins sont beaucoup moins résistant que ceux des males. On dénote une certaine précipitation dans l'effeuillage des héroines lors de l'action dû justement à cette fragilité vestimentaire. Fait amusant, mis à part quelques exceptions, les vêtements masculins semblent fait de fil de fer, de titane et de kevlar.
8.16 - Axiome du play-boy malgré lui
Le succés d'un garcon aupres des filles est proportionnel a sa timidité.
8.17 - L'évangelisme est la religion dominante au Japon (Règle de la Vierge)
90% des magnifiques jeunes filles dans les animes n'ont jamais touché un gars de leur vie, même si elle ont la plupart du temps un catalogue assez fourni de prétendants disponibles.
8.18 - Corrolaire de la Règle de la Vierge (Règle du Puceau)
Plus un personnage masculin est puissant, moins ce dernier a eu de chances d'avoir connu un histoire avec une fille.
8.19 - Loi dite des « chibi »
Il y aura toujours moyen de placer des caricatures « taille réduite » des personnages dans l'opening, l'ending, l'interlude ou même dans un autre OAV (Ah my goddess, FMA). A noter que ça fait de très zolis n'avatars .
8.20 - Les lois de la gravité / oui mais même pas mal !
Principe universel proportionnel... Plus la fille est naïve et/ou mignonne plus elle semblera avoir de graves problèmes moteurs, de ce fait passera son temps à manger le bitume. (Principe marchant aussi chez les schizophrènes : Elfen lied).
8.21 - Les lois de la gravité / ça tombe bien !
Autre principe universel.... tout corps masculin en chute préférera atterrir sur un coin de petite culotte, voir une poitrine...
8.22 - Axiome Fondamental de l'Inceste
Lorsqu'une série met en scène un personnage masculin désiré par n filles (n strictement supérieur à 1), la probabilité est élevée pour que l'une de ces filles ait une relation sanguine, proche ou éloignée, avec le héros.
De cet Axiome découlent deux théorèmes fondamentaux :
- le Théorème de la Petite Soeur, ou encore Loi de Kanako
- le Théorème de la Cousine, ou encore Loi de Yuka
8.23 - (La fille sortie de nul part)
Dans la plupart des animes ou il y un heros et une floppée de pretendantes/amies etc., il y a une fille qui sort de nul part. Et ce nul part est régulierement divin d'une manière ou d'une autre. Enfin elle n'a pas toujours un role important, mais le plus souvent c'est le cas.
8.24 - Loi des relations multiples
Deux filles et un mec, c'est comme pour deux mecs et une fille : un triangle à sens unique.
8.25 - Loi des relations multiples, corollaire de la précédente (Loi des deux H)
X filles et un mec, c'est un harem. Idiotie du héros, ecchi et fan service sont de rigueur.
X mecs sur une fille, c'est un hentai. Un scénar', pourquoi faire ?
Exception : Yamato Nadeshiko Shichi Henge (mais bon, là les relations ne dépassent pas le stade de l'amitié, sauf pour un gars, donc...)

⇑ Retour au sommaire ⇑

9 - Divers

Non seulement ce sont des clichés, mais en plus ils sont inclassables ! Notez que la présence de cette section dans un classement est elle-même un cliché.

9.1 - C'est meilleur quand c'est long (Règle de la proportionalité titre/épisodes)
Le nombre d'épisodes d'une série est inversement proportionelle à la longueur du nom de celle-ci.
(Exception qui confirme la règle : Full Metal Alchemist avec 52 épisodes + 1 film)
9.2 - Regle du jus de pomme mousseux (ou regle du CSA)
Toute serie licenciée devant etre diffusée à la télé se vera affubler d'une censure pour ne pas choquer les plus jeunes, même pour les series ne leur étant pas destinées, ainsi de la bière deviendra du jus de pomme (mais ce jus de pomme est surmonté de mousse blanche).
9.3 - « C'est des pirates de Hong-Kong » (Axiome du retard technologique)
N'importe quel objet technologique ayant un tant soit peu l'air avancé (c'est à dire correspondant à la technologie actuelle ou datant d'il y a 2 ans) l'est en réalité beaucoup moins. Ainsi une DS est en réalité une Game&Watch, une gameboy advance une gameboy simple, une PS2 ne fait marcher que des jeux PS1, les PCs tournent avec une interface graphique à faire vomir un admin linux et les portables ne servent qu'à appeller.
9.4 - « J'ai pas de soux pour un Ipod » (2è axiome du retard technologique)
Un personnage important pour l'histoire utilisera la plupart du temps des objets (réellement) vétustes contrastant avec leur époque. Cela peut aller du Walkman cassette (20th Century Boys) à la 2 chevaux.
9.5 - Loi de St Seya
Des escaliers, toujours des escaliers ! Des escaliers long, très long...
Pas de scénario, pas bien les scénarios. Un méchant, des sous fifres, une potiche à sauver et le tour est joué.
Par contre, de la classe et du charisme.
Maitrise de ses glandes lacrymales, un bon litre toujours près.
9.6 - C'est de Bones ou Sunrise ? (Règle des correspondances Bones/Sunrise)
Quand un de ces studios sort une nouvelle série, l'autre s'efforce d'en sortir elle aussi une après qui se démarque de la précédente tout en ayant un maximum de similitudes.

⇑ Retour au sommaire ⇑

Versions

(ah c'est la classe hein ? xD)

v0.1 : Première version, copier-coller massif, correction des fautes, remodelage de certains clichés trop proches.

v1.0 : Importants ajouts, importantes corrections. Normalement on devrait avoir d'ici peu une version HTML, yeeepee !

v1.1 : La version HTML dont il était question !

v2.0 : Ajout des catégories et de plein d'autres règles !

Crédits

(c'est l'staff quoi :D)

Merci à ceux qui ont participé (dans l'odre d'appartion sur ce topic):

Rusty Frozbite le Serial Leecher qui s'emmerde tellement pour faire ce genre de topic.

joroidescons le Roi de Tous le Cons

ayrick le Kodama vieillard

gpelous

Joelric, notre Licence-Man

francky902

Yoh5721

Byakuya12, castré par llyza

Shadow369

darkbatossai

newuser le futur marié

desspy

LyraeNoVega

tass alias polio man

Termonde

KEvinou

linekioubeur

klyptos (RX-404 Error Gundam)

Buchi

kitkiller

Muraye

utoz

szyp

jefferson666

raiden55

pouyoupouyou

Sarutobi007

KEvinou

mokona88

W4NT3D

RePieR

Cynthia

Yukito-sama

haku13

Melcky

SpaceFox

ftneu

BobFuck

arloul

mikeboo

Excedes

furyo01

goshu

Luis

melar

h1dek1

Younz

Danewb

Mousse

djinn (et le guide du parfait mangaka)

legionnaire

Naskuji

myfx

saga3gemini

Selphira

Eowyn

Special Thanks

(comme dans les jeux, la classe ici aussi *_*)

Mononoke-BT le site, pour nous permettre un tel accès aux animes. (viendez !)

Les admins, moros et notre Hime pour diriger notre joyeux forum qui sans eux serait une jungle à « oussékondl ».

Les teams de fansub sans lesquels ont ne pourrait pas savourer nos épisodes :).

Les équipes de productions d'animes, même s'ils sont plein de clichés, on les aime bien quand même xD.

L'ami laggio pour m'avoir fait découvrir ce site.

Mes parents, sans quoi je serais pas né et vous n'auriez pas ce truc xD.

Et pour finir...moi, moI, mOI, MOI et encore MOI ! XDDDDDDDD.

Et évidemment, SpaceFox pour avoir fait la version HTML et pour l'héberger !

UNE DERNIERE CHOSE POUR FINIR : CE FICHIER TEXTE EST LIBRE DE DROIT OU PRESQUE, POUR PAS VOUS FAIRE CHOPPER PAR DADVSI, FAITES LE CIRCULER EN DESSOUS DU MANTEAU xD'



Mes autres sites : - Anne Colin, Photographe Les clichés des mangas & animes Un Renard en Corée Le Trombi de Mononoké-BT Ælith, un site d'écrits Le Site dont Vous êtes le Héros